.

Téléphone: +243 81 26 47 152

E-mail: blog@felixkabangenumbi.com

lundi, 05 juin 2017 00:35

Le ministre Félix Kabange Numbi Mukwampa en voie de remettre la Régideso dans ses droits

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les conflits fonciers en République démocratique du Congo (RDC) passent déjà pour une catastrophe nationale, à considérer le volume impressionnant et très inquiétant des matières à traiter dans les cours et tribunaux. C’est près de 80% ! Et le cas de la Régideso interpelle parce qu’elle est victime des spoliations de ses sites, ce qui ne manque pas de conséquences fâcheuses sur la fourniture en eau potable.
En effet, les ministres Félix Kabange Numbi et Joseph Kokonyangi, respectivement des Affaires Foncières et de l’Urbanisme et Habitat, ont fait le déplacement, le 24 avril 2017, des sites de captage d’eau de la Régisedo à Gombe (derrière la concession Utexafrica) et à Ngaliema (l’usine de Lukunga) pour palper du doigt les occupations anarchiques desdits sites par des particuliers. Guidés par le directeur général Jacques Mukalayi Mwema de la Régideso, les deux membres du gouvernement Samy Badibanga ont donc eu à faire respecter la règlementation en la matière, chacun en ce qui le concerne.
Si à Gombe un privé à ériger un mur qui empêche le captage d’eau du fleuve Congo parce que faisant reculer le lit du fleuve, à Ngaliema par contre le même captage est rendu difficile à cause des résidences privées érigées anarchiquement dans le site de l’usine ! De quoi interpeller ces deux officiels pour des solutions idoines.
F. Kabange et J. Kokonyangi sont effectivement appelés à remettre la Régideso dans ses droits. Consciente de l’urgence et de la nécessité qu’il y a à préserver ses droits, la Regideso entend sécuriser davantage ses titres. Tenant compte du degré élevé d’anarchisme constaté, les deux ministres ont estimé mieux de constituer une commission d’experts pour, entre autres finalités, répondre conséquemment à la requête de la Regideso.
Affaires Foncières en particulier, le ministre Félix Kabange Numbi est réellement en voie de remettre la Regideso dans ses droits; sa descente sur les sites spoliés en compagnie de son collègue de l’Urbanisme et Habitat prouve à suffisance l’intérêt de la défense du peuple qu’il manifeste, surtout qu’il s’agit de la fourniture d’eau dont l’importance vitale n’est pas à démontrer. Cette opportunité lui a permis d’enfoncer le clou de la lutte contre la superposition anarchique des titres fonciers.
Lu 576 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.